Protection

La sorcellerie est très souvent utilisée pour protéger autrui autant que soi-même. Voici quelques exemples de techniques de protection; il en existe une infinité.

Formule de Protection par la Déesse
Répéter constamment cette formule mentalement en visualisant une douce aura de lumière bleue autour de soi ou d’un endroit, afin de créer une protection temporaire. Elle est puissante mais elle cesse aussitôt que l’on arrête de se concentrer sur l’i
ncantation.

Déesse gracieuse jour et nuit,
Protège-moi par ta magie.

Pour fermer son esprit
Cette formule permet à un sorcier ou une sorcière de protéger ses pensées contre quiconque tenterait de les lire ou de les influencer sans son accord.

En ce lieu et en cette heure,
Par les gardiens des secrets de la nuit,
Faites que soient cachées les clés de mon coeur
Et que se ferment les portes de mon esprit.

Sortilège de la Dame de Fer
Ce sort défensif n’est pas un bouclier, mais plutôt une méthode de dissuasion: il ne bloque pas les attaques dirigées contre le sorcier, mais il inflige à l’attaquant des torts égaux à ceux subis par le sorcier. C’est évidemment de la magie noire… Ce sort est rarement employé, la plupart des pratiquants préférant de véritables boucliers qui les mettent à l’abri des dangers.

Épines de fer,
Amère colère,
Que cette terrible défense
Envoûte mon âme et ma chair,
Toi qui oseras me blesser,
Tu sentiras tes coups te poignarder
Jusqu’au coeur
Car je partagerai mon malheur
Sans pitié.

Bouclier de Brume Dorée
Ce sort de protection est très facile à maîtriser. Il crée autour du sorcier une aura semblable à un nuage lumineux doré rempli d’énergie positive, qui bloque l’influence des émotions et des pensées négatives d’autrui. Ainsi, le sorcier peut se trouver dans une ambiance lamentable, entouré de gens très désagréables, et ne pas ressentir le moindre inconfort. Cependant, ce bouclier n’est pas très efficace contre les dangers surnaturels (comme la magie noire et les démons) car il se dissipe facilement quand il est soumis à une attaque.

Que le souffle de la vie
Et la lumière de mon esprit
Créent pour moi cet enchantement
Protecteur et réconfortant:
Que soit enchanté l’air que je respire
Et que s’embrume l’aura enveloppant mon corps,
Afin de chasser ce qui pourrait me nuire
Et de m’entourer d’un nuage d’or,
Que cette brume dorée
Soit constamment purifiée
Et séparée de toute négativité
Afin que mon espace soit protégé.

Techniques de protection sans sortilèges
Une introduction à la magie protectrice serait bien incomplète sans mentionner des techniques de base qui ne demandent aucune formule ni rituel. Ces trucs sont si faciles et efficaces que pratiquement tous les sorciers devraient les connaître.

  • Le selUn cercle de sel autour d’une personne empêche les démons et les mauvais sorts de l’atteindre. On peut déposer une ligne de sel le long d’une porte ou sur le rebord d’une fenêtre pour la rendre infranchissable aux esprits malins.
  • Le fer – Le fer pur symbolise la volonté, et repousse le mal. C’est pourquoi les sorciers placent parfois un quelconque objet en fer dans l’entrée de leur demeure, pour décourager les visiteurs indésirables. Trois clous de fer enfoncés dans le cadre d’une porte ou d’une fenêtre (un à chaque coin inférieur, et un en haut au milieu) bloquent le passage aux démons. On raconte également que la plupart des esprits sont incapables de traverser un chemin de fer, car une ligne de fer ininterrompue symbolise une frontière ou un "mur" spirituel; pour passer d’un côté à l’autre d’une voie ferrée, les entités non-corporelles doivent donc emprunter un pont, une passerelle ou un tunnel et passer en-dessous ou au-dessus des rails.
  • L’argent - Ce métal symbolise la Lune et la Déesse, ce qui rend les bijoux en argent très faciles à enchanter pour en faire des talismans de protection. Un pentacle en argent constitue une puissante protection même sans le doter d’un sortilège.
  • Le pentacle – L’étoile à cinq pointes symbolisant les éléments peut être tracée pratiquement n’importe où comme rune de protection.
  • La lumière – Beaucoup de démons inférieurs évitent les lieux éclairés et n’attaquent que lorsqu’il fait sombre. Ceci n’a malheureusement aucune utilité contre les démons de rang plus élevé.
  • Le feu – Certains mauvais esprits craignent le feu, en particulier ceux qui sont liés à l’eau ou à la glace; dans certains cas, une simple bougie peut donc constituer une protection.
  • Les cristaux – Quatre cristaux de quartz préalablement bénis par un sorcier permettent de créer un cercle de protection très rapidement. Il suffit de les disposer en cercle sur le sol pour délimiter une bulle infranchissable pour la plupart des démons. Ce cercle peut protéger le sorcier qui s’y réfugie, ou au contraire il peut servir à emprisonner un démon au milieu. Le cercle est beaucoup plus résistant si les cristaux sont placés vis-à-vis les points cardinaux.
  • Les roches et minéraux - Les pierres et gemmes ont des qualités très utiles en magie, et plusieurs sont efficaces pour la protection. L’oeil-de-tigre réfléchit les énergies négatives vers leur source; l’améthyste bloque les mauvais sorts de type manipulatif et diminue l’effet des potions néfastes; la magnétite peut servir de prison pour enfermer des démons inférieurs, alors que l’opale peut enfermer temporairement même les démons supérieurs; l’onyx et l’obsidienne captent et annulent diverses énergies négatives incluant celles utilisées en nécromancie. Le minéral le plus employé par les sorciers est le quartz clair, mais il peut aussi bien conduire que bloquer les énergies et il faut donc le bénir ou l’enchanter pour qu’il soit efficace comme protection.
  • Deux pommes et un couteau - Une autre méthode très simple pour créer un cercle de protection. Une pomme coupée en deux dans le sens de la largeur présente cinq espaces contenant ses graines, comme un pentacle naturel ! Déposées au sol vis-à-vis les points cardinaux, deux demi-pommes forment un cercle de protection temporaire, qui disparaît lorsque les pommes sont complètement oxydées et ont changé de couleur. Ce cercle est plus puissant si les pommes sont placées vis-à-vis les points cardinaux.
  • L’encens - Certains encens ont des ingrédients si appropriés pour chasser le mal qu’ils rendent l’air ambiant insupportable pour les démons. Avec un encens de bonne qualité, on peut donc tenir à l’écart bon nombre de mauvais esprits. Parmi les encens protecteurs les plus courants, mentionnons le santal, le patchouli, la myrrhe, l’oliban, et la sauge.
  • Les plantes - Plusieurs herbes, épices et autres plantes employées en sorcellerie ont des qualités protectrices. L’ail éloigne les créatures qui drainent leurs victimes (donc tout ce qui est vampirique de nature); le safran et le thym chassent les esprits légers et volants qui sont associés au vent; le romarin éloigne les mauvais esprits liés à l’eau; le ricin est efficace contre les fantômes. La fumée de la sauge, extrêmement purifiante, est intolérable pour les mauvais esprits. La jusquiame noire et l’aconit repoussent violemment les démons, mais ce sont des plantes très toxiques à ne pas manipuler à la légère. Des lilas plantés près d’une demeure éloignent les esprits errants qui s’approchent par hasard (mais n’arrêtent pas ceux qui viennent avec de fermes intentions). Des branches d’une plante épineuse (comme le rosier) placées le long d’une porte ou au bord d’une fenêtre forment une barrière aussi efficace qu’une ligne de sel. Enfin, la myrrhe renforce presque tous les sorts et talismans protecteurs, et elle peut remettre en marche une protection qui a été brisée par les forces du mal.
  • L’athamé – Bien que plusieurs pratiquants traditionalistes n’aiguisent pas leur athamé et ne s’en servent jamais pour couper quoi que ce soit, ce couteau demeure néanmoins une arme, en plus d’être un symbole phallique et donc un symbole du Dieu. Un athamé correctement béni par un sorcier permet de tracer un cercle de protection très rapidement en le pointant dans l’air et en traçant la limite de ce cercle. De plus, contrairement à toute autre lame, un athamé peut blesser les esprits et les démons même s’ils n’ont pas de corps physique.
  • La citrouille d’Halloween – Cette décoration spéciale du grand sabbat de Samhain représente le Dieu de la lumière en gestation dans le ventre de la Déesse, préparant sa renaissance. Les démons fuient ces lanternes magiques comme la peste.
  • Le balai – Outil de nettoyage et de purification, un balai placé debout près d’une porte d’entrée éloigne les mauvais esprits les plus faibles. De plus, si un esprit particulièrement dangereux entre dans la demeure, le balai aura tendance à tomber bruyamment sur le sol, ce qui peut constituer un signal d’alarme.

(Cette page est en construction !)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 230 autres abonnés

%d bloggers like this: