Les phases de la Lune

Jeter un sort durant la phase lunaire idéale pour son objectif peut le rendre plus puissant. Il n’est pas du tout essentiel d’avoir la bonne phase lunaire, mais c’est utile, puisque la Wicca considère la Lune comme un symbole de la Déesse.

-La nouvelle Lune convient à presque tous les sorts, et encore plus à ceux visant à se débarasser d’un problème ou amener le renouveau. C’est aussi le moment idéal pour chercher au fond de soi, dans le subconscient ou dans le passé.

-La Lune croissante est idéale pour commencer un processus, pour ajouter, augmenter et faire croître les choses.

-La pleine Lune, que les sorciers appellent esbat, est un moment béni ajoutant de la force à presque tous les sorts. La nuit même de la pleine Lune, ainsi que la nuit précédente et la suivante, conviennent pour les souhaits à enjeux importants, pour les rencontres de cercles wiccans, la divination, et l’interaction avec la Déesse.

-La Lune décroissante, enfin, est le moment de choix pour éliminer, terminer et soustraire.

Souvent, une petite modification dans un sort peut vous permettre de l’ajuster à la phase de la Lune. Par exemple, pour un sort de guérison en phase croissante, on ajoute de la santé; en phase décroissante, on enlève de la maladie.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 210 followers

%d bloggers like this: