Annulation

En général, il est assez facile d’annuler les sorts que l’on a jeté soi-même avec cette incantation:

Le sort qui n’aurait pas du être jeté,
Donnez-moi le pouvoir de l’annuler,
Tel est mon souhait,
Que disparaissent ses effets.

Cependant, si on attend trop longtemps pour annuler un sortilège, il peut avoir le temps d’entraîner des conséquences durables qu’on ne pourra pas faire disparaître par magie. De plus, certains sorts puissants peuvent se montrer plutôt difficiles à annuler et obliger le sorcier à préparer une cérémonie, une recette ou une incantation inverse de celle employée pour mettre le sort en marche.

Si on veut annuler un sort jeté par un sorcier ou une sorcière dont on est un parent ou un descendant, les liens du sang permettent souvent d’annuler l’envoûtement avec une simple petite formule, comme si on l’avait fait soi-même.

Par contre, annuler un sort jeté par une personne avec laquelle on n’a pas de lien requiert presque toujours de faire un contre rituel ou une anti-formule en invoquant les contraires du sortilège que l’on veut défaire.

Il est impossible d’annuler une annulation: si on annule un sort puis on change d’idée et on veut le remettre en action, il faut le jeter à nouveau.

%d blogueurs aiment cette page :